Aller au contenu principal

Le petit déjeuner : un plus pour les entreprises

Le petit déjeuner : un moment propice à l'échange entre collègues

Acquisition, contrat, administration, salaire, bilan... Métro, boulot, dodo. Le vocabulaire lié à l’activité professionnelle exprime très certainement une certaine reluctance, pour ne pas dire un certain mal-être. On généralise un peu mais les linguistes et autres augustes penseurs se joindront à moi pour associer les tics de langage à une certaine tendance culturelle. 

Et en effet, en s’intéressant à la multiplication des différentes activités de team building aujourd’hui (plus de 300 quand même), le constat est indéniable : les entreprises prennent de plus en plus à cœur le bien-être de leurs employés. Un effet de mode que les grosses firmes ont bien saisi : Google, AOL, Facebook… Tous ont investi d’importantes sommes dans le divertissement de leurs salariés, et ça va d’un intérieur plus que confortable avec des locaux au look original à une cafet’ pleine de toboggans et de billards ! 

Assurément, les entreprises dont le chiffre d’affaire n’égale pas les 66 milliards de dollars annuel de Google n’ont pas les mêmes possibilités… C’est là qu’intervient la bonne idée du petit déjeuner entre pros ! 

Une idée plus qu’abordable puisque sans forcément choisir un endroit où le cadre enchanteur se mêle aux parfums délicats des produits de qualités supérieurs, vous pouvez obtenir une égale atmosphère de camaraderie en instaurant un petit déjeuner commun au sein de l’entreprise. Par exemple, chaque employé pourrait, à tour de rôle, approvisionner son service en petit déjeuner chaque matin, un geste de savoir-vivre qui permet de partager un moment gourmand d’humanité avec ses collègues. 

Il est de notoriété publique que le petit déjeuner est le moment le plus important de la journée, déterminatif de la journée à venir. Certains tentent même d’y lire l’avenir : une panne de jus d’orange ? un café façon jus de chaussette ? Et voilà votre futur troublé de mauvaises nouvelles, de coups de fils intempestifs, de remontrances, de visites indésirables… Alors mettez autant que possible le paquet sur ce repas trop souvent négligé !

Les options ne manquent pas, vous pouvez vous concentrer sur le choix du lieu : le plus original (voir l’article « Se retrouver dans un lieu atypique), le plus pittoresque, le plus représentatif de votre entreprise, le plus confort… Mais aussi sur l’activité en elle-même en combinant le plaisir gustatif à un plaisir plus ludique, celui de le préparer soi-même (ateliers crêpes, cours de cuisine) en se focalisant sur l’aspect team building. Voilà, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas prévenus !